Dossiers Nutrition

Pourquoi le nombre d'allergies alimentaires explose ?

LU 16195 fois     COMMENTÉ 2 fois
TAGS: allergie alimentaire, allergènes, allergies alimentaires
AUTEUR : Florence Stoecklin
lundi 22 janvier 2018

C'est un fait : le nombre d'allergies alimentaires a été multiplié par 5 en 15 ans ! Elles apparaitraient de plus en plus chez le nourrisson, mais aussi chez les adolescents. Les conséquences de ces crises d'allergies peuvent être plus ou moins importantes. Le tout est de ne pas les négliger.

Une se caractérise par une forte réaction de défense du système immunitaire suite à l'ingestion d'un aliment ou d'un composant alimentaire considéré comme nuisible pour le corps. Elle survient en réaction à une protéine qui peut être contenue dans le lait de vache, les arachides ou le poisson.
Si une allergie à un sucre ou à un gras n'est pas possible, en revanche, une intolérance au lactose ou à un type de sucre est envisageable.

Les peuvent être graves et même mortelles. Les conséquences les plus dramatiques concernent les réactions généralisées comme les chocs anaphylactiques (réaction allergique exacerbée pouvant causer la mort) ou les oedèmes de Quincke (réaction allergique se produisant dans les tissus sous-cutanés et pouvant entrainer une asphyxie mortelle). Ces réactions sont relativement rares chez les enfants mais sont plus fréquentes à l'adolescence.





Sommaire de l'article

Page 1 : Des réactions aux conséquences dramatiques
Page 2 : Deux causes majeures
Page 3 : Evitez la consommation des aliments allergènes


Retour au dossier

  Comment faire face à une allergie alimentaire


commentaires

posté par samir4 le lundi 6 avril 2009
Je suis allergique au beurre.
posté par Lilou4391 le mercredi 27 octobre 2010
Je suis allergique au lait et je l'ai appris il y a 1 an et demi c'est la galère pour les repas et les desserts.
1 - 2 de 2
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :