Dossiers Nutrition

Vidéo : Produits bio, qualité ou arnaque ?

LU 19079 fois     COMMENTÉ 0 fois
TAGS: produits bio, agriculture traditionnelle, agriculture biologique
AUTEUR : Lynda Tan
lundi 8 février 2010

Les produits bio seraient meilleurs pour la santé que les produits issus de l’agriculture traditionnelle ! C’est du moins une idée ancrée dans bon nombre d’esprit. Voici un débat passionnant entre deux acteurs de ce secteur.


Produits bio ou traditionnels ?

Devant le succès grandissant des , des questions se posent quant à leur qualité et leur bienfait.
Pour mettre à plat la différence entre l’agriculture biologique et l’agriculture traditionnelle, Pierre Lacombe a reçu dans son émission, « On refait Paris » sur France 3, deux représentants de l’agriculture française.

D’un côté, Elizabeth Mercier, Directrice de l'agence Bio explique les fondements de cette agriculture tournée vers l’environnement. De l’autre, Bernard Oudard, arboriculteur en Seine et Marne, défend une agriculture en laquelle il croit.
Les comme les produits issus de l’agriculture traditionnelle sont des produits de qualité. La seule différence réside dans les moyens et les techniques utilisés pour produire et contrôler la marchandise.

Le réel problème soulevé sur les , c’est le coût. Pourquoi n’a-t-on en France que 2% en moyenne de la surface agricole dédiée à l’agriculture biologique alors que la demande ne cesse de croître ?
L’agriculture biologique requiert beaucoup de main d’œuvre, or elle est chère en France contrairement aux pays voisins. Donc peu d’agriculteurs se reconvertissent vers le bio. La conséquence logique : des prix encore élevés et des consommateurs qui traversent les frontières pour faire leur marché de .






Sommaire de l'article

Page 1 : Des produits sains


Retour au dossier

  Produits bio : les raisons d'un succès


commentaires

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :