Dossiers Nutrition

Le soja : une alternative nutritionnelle

LU 101148 fois     COMMENTÉ 0 fois
TAGS: alimentation, appétit, aliments riches en protéines, soja
AUTEUR : Arnaud Censier
vendredi 19 janvier 2018

Le soja semble parfois pouvoir remplacer toutes les sources de protéines. Mais qu’en est-il précisément et comment est produite cette fameuse pâte de soja ?

Le , du japonais « sohyu » est une plante légumineuse originaire de Extrême-Orient et proche du pois ainsi que des haricots secs. S'il a envahit les étales de nos supermarchés Français depuis les années 90, il est consommé en Orient depuis plusieurs milliers d'années. Utilisé 3000 ans avant J.C pour enrichir les sols en azote, le est tout d'abord consommé en Chine sous forme de sauces fermentées (tamari, shoyu) 1000 ans avant J.C. Ce n'est que beaucoup plus tard qu'il sera utilisé caillé (tofu) et fermenté (tempeh, miso) au Japon et en Indonésie, entre autres.

Cependant, contrairement à ce qu'on pourrait penser, le ne constitue pas un aliment de base dans la cuisine asiatique. En effet, les Japonais n'en consomment en moyenne que 50 g chaque jour et les Chinois seulement 10 g. Le poisson et la viande, restent les principales sources de protéines de nos amis asiatiques. La graine du contient 40 % de protéines de bonne qualité biologique car elles sont bien absorbées et sont très digestibles (digestibilité de 98 %) et contient l'ensemble des 9 acides aminés essentiels (non synthétisés par l'organisme) dont les fameux oméga-3 et oméga-6, indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Le est donc très intéressant en remplacement de la viande, du poisson et des oeufs d’autant plus qu’il possède un excellent rapport oméga-3/ oméga-6 et l'absence totale de cholestérol confèrent au de puissantes propriétés protectrices pour le système cardio-vasculaire.

Depuis peu, on trouve également du “lait de soja” et ses dérivés qui s’avèrent intéressant pour les personnes intolérantes au lactose. On notera tout de même que le n’apporte pas tous les nutriments du lait et qu’il faut au minimum choisir un lait de enrichi en calcium. Par ailleurs, les produits dérivés du sont exempts de lactosérum et sont alors une alternative pour les personnes allergiques au lactose.





Sommaire de l'article

Page 1 : Le soja : une alternative nutritionnelle
Page 2 : Le soja : une alternative nutritionnelle


Retour au dossier

  Aliment santé : ça veut dire quoi ?


commentaires

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :