Dossiers Nutrition

Pourquoi il ne faut pas abuser des édulcorants

LU 16182 fois     COMMENTÉ 1 fois
TAGS: sucre, édulcorants, aspartame, nutritionniste, aliments
AUTEUR : Florence Stoecklin
lundi 29 janvier 2018

Cancer, épilepsie ... les édulcorants ont été accusés de bien des maux. Au-delà des clichés, découvrez les vraies limites de ces substituts du sucre pour votre santé.

Les polyols sont des naturels puisqu’on les retrouve dans certains . Ils sont bénéfiques pour les personnes souffrants de diabète. Ils ont en effet ont un goût sucré intense, sans pour autant en contenir.

Ces peuvent pourtant provoquer des problèmes digestifs. Tout dépend de la sensibilité de chacun. Lorsqu’ils se situent dans le gros intestin (le côlon), ils sont en partie dégradés par la flore intestinale. De ce fait, ils favorisent la production de gaz, et lors de fortes concentrations, ils peuvent ballonner et même provoquer des diarrhées.
Les contenant des polyols doivent alors obligatoirement porter la mention « Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs ».





Sommaire de l'article

Page 1 : Les polyols, des édulcorants naturels
Page 2 : L’asparthame : un édulcorant connu pour ses désavantages
Page 3 : Les édulcorants, reconnus par les professionnels de la santé


Retour au dossier

  Les vrais avantages des édulcorants


commentaires

posté par Cloa le mardi 16 octobre 2012
l'aspartame est très dangereux ! depuis que j'ai demandé l'avis de mon médecin (femme) sur ce produit, elle m'a convaincu de ne plus en absorber ! car il n'est pas question pour elle d'en absorber pour réduire les calories ! pour elle, c'est vraiment le tueur silencieux que décrivent les médias alors faites bien attention ! sachant qu'il y en a de plus en plus dans les médicaments et sirops ! je n'en prends plus jamais ! je prend sirop d'agave pour sucrer ! je ne prends plus que des chewing gum sucrés ce qui n"est pas si facile à trouver !
1 - 1 de 1
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :