Dossiers Nutrition

Apprenez à bien choisir votre sel

LU 20646 fois     COMMENTÉ 1 fois
TAGS: fleur de sel, gros sel, sel marin, sel non raffiné, sel de Guérande, sel de l’Himalaya, sel raffiné, sel iodé
AUTEUR : Alix Lefief
mercredi 9 août 2017

Le sel a été choisi par les autorités publiques pour être le vecteur de deux minéraux indispensables à la santé et dont les apports sont souvent insuffisants : le fluor et l’iode.

L’iode est indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde, à la croissance et au développement psychomoteur (il prévient notamment le crétinisme). Le est autorisé depuis 1952. Sur les étiquettes, il doit être dénommé « sel de table iodé » ou « sel de cuisine iodé », sans mention d'ordre médical.

Le fluor renforce l’émail des dents, ralentit la formation de plaque dentaire et limite le développement des caries. La fluoration du sel est encouragée depuis 1985. L’étiquette doit mentionner « sel fluoré » ou « et fluoré ». Elle doit également comporter la phrase suivante « Ne pas consommer si l'eau de boisson contient plus de 0,5 mg/l de fluor » afin d'éviter les risques d'une fluorose (excès de fluor).






Sommaire de l'article

Page 1 : Sel raffiné et sel non raffiné
Page 2 : Sel fin, gros sel et fleur de sel
Page 3 : Et le sel iodé ?


Retour au dossier

  Réduisez votre consommation de sel


commentaires

posté par annick91540 le vendredi 10 avril 2015
bonjour si faut garder le sel lequel me procurerz vous car il se trouve je suis obliger de manger avec du sel
1 - 1 de 1
  • 1

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :




Recommander cette page :